Retour en haut

EDITH DONC

«Je suis subjugué par la communication non verbale, l'absolue sincérité du regard".