EDITH DONC

Alatak (2010)


« Rien ne se perd, tout se transforme »

L’invasion des détritus est due à une non réutilisation de ses capacités à se transformer.
Pour la plupart des déchets, une seconde utilisation est possible.
Les détruire revient à notre propre destruction en accélérant la surconsommation.

La mante religieuse représente la population humaine, les araignées les déchets.
L’invasion d’araignées, symbole de dégout et phobie pour une majeure partie de la population, répugne plus instinctivement que les détritus…

Faire prendre conscience par un moyen amusant et interpelant, qu’il faut s’en soucier.

Une seconde vie…
N’est ce pas ce que nous recherchons tous ?

--------

"Nothing is lost, everything is transformed"

Invasion of the rubbish is not reused due to its ability to transform.
For most wastes, a second use is possible.
Destroy up to our own destruction by accelerating consumption.

The praying mantis is the human population, spiders waste.
The invasion of spiders, a symbol of disgust and phobia for most of the population, more instinctively repugnant that litter ...

Awareness through a fun and challenging, it takes care.

A second life ...
Is not that what we all seek?

Ajouté le

Créé avec Artmajeur